Echos de nos manifestations

Compte rendu de la conférence « Un POUSSIN à Triel ? »

Samedi 6 avril 2024, présentée par Serge DAVID

En ce premier jour de vacances scolaires de printemps, le pari était osé ! Il était encore plus quand nous avons découvert la concomitance de date avec notre association partenaire CLIC Triel qui programmait à la même heure la Coupe Lumière !

ID349 01 Grands Magasins ParisiensMalgré ce contexte défavorable, c’est devant une salle Grelbin pleine, où plus de soixante-dix auditeurs attentifs avaient pris place, que Serge DAVID, triellois depuis quarante ans, auteur à ses heures perdues – c’est dans un salon du livre que l’on s’était rencontré – et passionné de romans historiques, a déroulé son exposé.

Un propos très construit, donnant une large place au rappel du calendrier des destins croisés des différents protagonistes et à la documentation conservée tant en mairie qu’aux Archives Départementales ou Nationales. Avec méthode et une réelle aisance, il nous brossait un tableau – c’est bien le sujet – du peintre Nicolas Poussin qui partagea sa vie et son œuvre entre Paris et Rome. Puis celui du peintre David, devenu révolutionnaire régicide et Président de la Commission des Arts… Et enfin de la reine Christine de Suède, protestante devenue catholique, de son valet Poissonnet - triellois authentique - et de différents autres personnages qualifiés d’Encyclopédistes ou de citoyen ci-devant, au plus fort de la Terreur !

Voilà le décor (et le chevalet) planté, car le personnage principal n’est autre que « le » tableau de l’Adoration des Mages, attribué à Poussin, œuvre imposante vu dans notre belle église de Triel. Sa présence est attestée dans les comptes-rendus du conseil municipal de Triel, et son souvenir était vivace. Sa disparition reste un mystère…ID350 02 Conference un Poussin

Nous n’en dirons pas plus, puisque la réponse se trouve – peut-être ? - dans l’ouvrage que Serge David eût le plaisir de dédicacer à tous les amateurs d’histoire locale présents et visiblement enchantés par la prestation de l’auteur et le support visuel très intéressant qu’il nous avait préparé.

Il prit soin, avant de répondre aux questions, d’évoquer et de remercier celles et ceux qui avaient défriché le sujet avant lui et qui lui avaient permis d’approfondir cette période de près d’un siècle, du XVIIᵉ pour ce qui concerne la naissance de l’œuvre, et du XVIIIᵉ pour son épilogue !

Pour les distraits ou les indisponibles, sachez que vous pourrez toujours vous procurer le livre intitulé Vraies et fausses légendes de TRIEL dans nos deux librairies trielloises ou en ligne sur notre site de « Triel, Mémoire & Histoire », (12 euros).

Jean-Pierre HOULLEMARE

Related Articles

Connexion

Qui est en ligne

Il y a 222 invités et aucun membre en ligne

Free Joomla templates by Ltheme