Qu’est-ce qu’un terrier ?

Etat descriptif des biens et droits d’un seigneur à une date donnée.
Il contient la liste des terres de la seigneurie, avec leur superficie, les redevances qui y sont assujetties et dues par leurs tenanciers.
On peut donc dire que c’est l’ancêtre du cadastre.
On trouve les terriers de Triel, Pissefontaine dans la série H des Archives de Yvelines.

Intérêt que présente la consultation d’un terrier pour les généalogistes

Les terriers contiennent une foule d’informations sur l’histoire des terres possédées et exploitées par les ancêtres du généalogiste : héritages, donations, conditions d’achat, reventes…
Le tenancier précise souvent l’origine de ses héritages. Sa déclaration permet parfois de pallier le manque d’archives paroissiales.
Ex : Sébastien ENFFRIE, laboureur de vignes demeurant à Cheverchemont déclare les terres du propre des enfants de lui et de + Gervaise LEROULX, sa femme et celles issues de la succession de + Valentin ENFFRYE, son père.

Quelques définitions(*)

Perche : Ancienne mesure agraire égale à un centième partie de l’arpent.

Perche carrée : Ancienne mesure agraire de valeur variable suivant les régions.
Cent perches carrées formaient un arpent.
Cent soixante perches carrées faisaient un acre.

Quartier : Ancienne mesure agraire égale au quart d’un arpent.

(*) Généalogistes ! Ethnographes. Votre Dictionnaire. Alain Nemo.

 

Télécharger 73H69… Terrier de Pissefontaine (1600-1602)

ID653 01 Triel Chanteloup  Carrieres en 1784Triel-Chanteloup et Carrières en 1784.

Partager...